Impression offset

Télécharger le PDF

Définition

L’impression offset (ou lithographie) est la technique d’impression la plus courante. Elle est très utilisée pour les créations quadricolores et les tirages longs. L’encre est transférée depuis une plaque vers un blanchet, puis sur un support d’impression : le papier. Afin d’obtenir le résultat attendu, l’imprimante peut ajuster la densité de l’encre lors de l’impression. La pression d’impression doit être adaptée au papier utilisé. L’ensemble de la gamme de papiers d’Arjowiggins Creative Papers est compatible avec l’impression offset feuille à feuille traditionnelle (à l’exception du papier Curious Collection Touch, réservé à l’impression offset UV). Certains types de papier, tels que Curious Cosmic ou Skin, peuvent nécessiter l’utilisation d’encres purement oxydatives, comme indiqué dans leurs guides d’impression respectifs.

A faire

  • Utilisez des encres métalliques pour les couleurs sombres. Contrairement aux encres primaires CMJN, les encres métalliques ne sont pas translucides. L’encre blanche existe pour l’impression offset. Toutefois, plusieurs passages sont nécessaires pour recouvrir une couleur sombre, avec un risque de mauvais repérage.
  • Choisissez des tons directs tels un Pantone pour reproduire une couleur précise, par exemple, pour un logo ou un aplat de couleur. Les tons directs vous permettent de créer des couleurs spécifiques non reproductibles avec les encres primaires CMJN, y compris des couleurs métalliques et fluorescentes.
  • Choisissez le Rives Sensation pour les projets exigeant un rendu d’impression optimal. Disponible en finitions Matt et Gloss, ce papier a été conçu spécialement pour l’impression offset haute résolution sur papier fin, y compris pour obtenir des finitions texturées.
  • Optez pour l’impression offset UV, H-UV ou LED-UV pour obtenir des temps de séchage plus rapides et des images plus nettes. L’impression offset UV feuille à feuille nécessite l’utilisation d’une presse adaptée et s’avère plus coûteuse que l’impression offset traditionnelle. Toutefois, ce coût supplémentaire peut être compensé par un temps de conversion plus court dans le cas des tirages importants.
  • Consultez le guide d’impression correspondant à votre papier. Vous y trouverez des recommandations utiles concernant la couverture d’encre, les encres à utiliser, ou encore la linéature de trame.

À ne pas faire

Ne vous limitez pas aux papiers blancs lisses: les papiers colorés, métalliques et texturés permettent également d’obtenir des documents imprimés saisissants avec une impression offset.

  • N’appliquez pas de vernis sur toute la surface de votre document imprimé, au risque de gâcher le toucher original du papier créatif.
  • Ne lésinez pas sur la qualité du papier. Un papier non couché doté d’un bon épair de feuille absorbe l’encre de manière homogène, permettant ainsi d’obtenir des surfaces de couleurs uniformes et de limiter des effets marbrés indésirables.
  • N’utilisez pas de papier de plus de 400 g sans vérifier sa compatibilité avec votre imprimante au préalable. De nombreuses presses offset ne sont pas compatibles avec des cartes créatives aussi épaisses que des cartes couchées de même poids.
  • Ne passez pas le calage machine pour les impressions les plus sensibles. Lancez l’impression sous presse afin de finaliser les ajustements des couleurs pendant le tirage. Vérifiez certains éléments en sortie de presse, tels que les aplats de couleur, les teintes chair, les zones sombres, le repérage, les ajustements de couleurs et les dégradés. Gardez à l’esprit que l’épreuve est toujours différente de l’impression finale, le processus d’impression de l’épreuve étant différent du tirage offset (papier, encre et presse).
  • N’hésitez pas à imprimer des aplats de couleur. Le temps de séchage pouvant s’avérer plus long, n’hésitez pas à effectuer des encartages afin d’éviter les transferts d’encre lors du tirage ou du massicotage.
Design by Stereochromie